Si, si, j’ai fini de lire un bouquin

Un mois, la dernière fois que j’en ai parlé c’était il y a un mois. Depuis, j’ai enfin lu « La vie rocambolesque et insignifiante de Brad-Pitt Deuchfalh » en entier. :mrgreen:

Au lieu de parler du contenu du livre en citant un passage qui m’aurait particulièrement plu, agrémenté d’un « lol j’ai trop kiffé ce passage » :D je vais plutôt vous parler de la manière dont j’ai lu ce livre. Au début c’était de façon classique, j’ai reçu le livre, vu la fausse dédicace ^^, puis je me suis allongé dans mon lit et j’ai commencé la lecture.

Quelques minutes plus tard, mes parents débarquaient et j’ai dû m’arrêter à la page 14, là j’étais bien content que ce soit un recueil de « petites » histoires de quelques pages (oui, oui, normal, c’est un blog à la base). Mais même si ces histoires sont plus ou moins indépendantes les unes des autres, c’est comme avec les séries : on voit un épisode puis on veut tout de suite voir la suite et on a du mal à décrocher. :)

Mon autre lieu de prédilection pour lire, c’était… les toilettes :P j’allais faire caca ? => j’emmenais Brad et ses petites histoires d’ado avec moi. Là aussi, le côté prenant mais découpé de l’histoire me permettait de ne pas rester assis des heures sur le trône, le nez dans le bouquin.

Plus je lisais ce livre, plus j’avais envie de continuer. Mais moins je voulais aller vite. Je voulais juste prendre mon temps, histoire de faire durer le plaisir plus longtemps. En plus, je n’ai pas d’autre livre à lire après celui-ci… :cry:

On arrive au soir du jeudi 14 février, je vois passer un tweet, et une vidéo Dailymotion :

Enregistrer une connerie pour participer à la pub du livre de Brad-Pitt Deuchfalh ? Pourquoi pas ? ;) Quelques minutes plus tard, je reçois moi aussi un e-mail de Brad à ce sujet, c’est décidé, je vais faire une vidéo. :)

Vendredi midi, j’envoie ma réponse à Brad avec la vidéo en fichier joint, je mets son livre dans mon sac puis je fonce à Gare de l’Est prendre mon train pour Raccoon City. Il me reste moins de 100 pages à lire et plus de 2 heures de train, je vais tâcher de bien prendre mon temps là encore. Je réussis à garder une 40aine de pages pour le chemin du retour qui les achèvera pour de bon. L’aventure est finie, je suis de retour chez moi, ma lecture est finie, les aventures étaient là. :)

Tout ça pour dire que j’ai bien aimé ce livre, et je vous le recommande si vous ne l’avez pas déjà lu. En plus, il y a de jolies illustrations de Diego Aranega, du coup ça fait tout de suite moins « gros pavé de texte » pour un bouquin. ;)